Documents  DUPIN, Marc-Olivier. | enregistrements trouvés : 6

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


V

- n° 562 - 4p.

Entretien avec Marc-Olivier Dupin, compositeur, ancien directeur du CNSMD. de Paris, directeur de France Musique et de Radio France.

... Lire [+]

y

- 36p.

«Je suis Terra Migra, mes sourires sont faits de fleurs, de chants d'oiseaux. Mes larmes sont de sel dans des rives lointaines.»
Ainsi s'adresse notre planète à deux personnages que le hasard a fait se rencontrer. L'un est fataliste, l'autre ouvert au monde. Ce monde-là est celui des migrants vivants ou en grand danger d'oubli. De quelle Histoire présente ou disparue viennent-ils?

... Lire [+]

y

- 119p.

Retrouvez toute la modernité et l'énergie de la bande dessinée de Johann Sfar revisitée en musique par Marc-Olivier Dupin. Une musique symphonique, drôle et poétique, au service de l'oeuvre universelle de Saint-Exupéry, portée avec talent par les musiciens de l'Orchestre de chambre de Paris.

... Lire [+]

y

La première fois que j'ai ouvert les yeux, je les ai fermés aussitôt. J'ai pleuré. Des mains m'ont soulevée dans le ciel et m'ont posée entre deux montagnes de lait. J'ai arrêté de pleurer. Et j'ai ouvert les yeux pour la deuxième fois de ma vie. J'ai vu la lumière la plus douce du monde : c'étaient les yeux de maman.

... Lire [+]

y

- 36p.

Malgré l'insistance de ses deux enfants, le prince de Motordu refuse de se rendre à un concert symphonique. Jeune enfant, il a beaucoup trop souffert de l'apprentissage violent du... violon. C'est donc à la musique de venir à lui et aux musiciens de parler tordu. Deux d'entre eux, Améthyste la harpiste et Louis le trompettiste, vont pouvoir s'avouer leur amour dans cette langue étrange. À la grande joie du prince, d'abord ému, puis conquis par le travail de l'orchestre et par la voix des interprètes de cette "aventure musicale".
Une aventure musicale du prince de Motordu avec l'orchestre national d'Île de France dirigé par Marc-Olivier Dupin.
Malgré l'insistance de ses deux enfants, le prince de Motordu refuse de se rendre à un concert symphonique. Jeune enfant, il a beaucoup trop souffert de l'apprentissage violent du... violon. C'est donc à la musique de venir à lui et aux musiciens de parler tordu. Deux d'entre eux, Améthyste la harpiste et Louis le trompettiste, vont pouvoir s'avouer leur amour dans cette langue étrange. À la grande joie du prince, d'abord ému, puis conquis par ...

... Lire [+]

Z