Documents  PREVERT, Jacques. | enregistrements trouvés : 28

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


y

Après nous avoir présenté des textes d'Aragon, les poèmes de Guillaume Apollinaire et plus récemment "Le Journal de Jules Renard", Jean-Louis Trintignant nous propose cette fois de redécouvrir trois grands poètes libertaires du 20è siècle. Enregistré au studio La Buissonne dans le Vaucluse face à un public restreint de privilégiés, Trintignant déclame une trentaine de poèmes tirés des oeuvres de Boris Vian, Jacques Prévert, et Robert Desnos, accompagné/mis en musique par l'accordéoniste-impressionniste et compagnon de route Daniel Mille et par le violoncelliste Grégoire Korniluk, Mille étant à l'origine des arrangements et de la directino musicale. Ce nouveau projet discographique est à la fois l'aboutissement d'une tournée de plus d'un an dans toute la France et le témoin d'une véritable complicité artistique.
Après nous avoir présenté des textes d'Aragon, les poèmes de Guillaume Apollinaire et plus récemment "Le Journal de Jules Renard", Jean-Louis Trintignant nous propose cette fois de redécouvrir trois grands poètes libertaires du 20è siècle. Enregistré au studio La Buissonne dans le Vaucluse face à un public restreint de privilégiés, Trintignant déclame une trentaine de poèmes tirés des oeuvres de Boris Vian, Jacques Prévert, et Robert Desnos, ...

... Lire [+]

y

L'Oiseau, volatile haut en couleurs, aussi brillant parleur que son plumage, nous raconte l'histoire qui l'a opposé, il y a longtemps, au Roi qui régnait alors sur le Royaume de Takicardie. Tyrannique et fort méchant, il malmène régulièrement la famille de l'Oiseau...

... Lire [+]

y

Les poèmes de Jacques Prévert nous offrent la magie, la fantaisie, l'humour d'un immense poète qui aimait la ville, les surprises, les gens et surtout les enfants. Avec lui le quotidien se métamorphose continuellement et prend des allures de fête.

... Lire [+]

y

14 chansons, dont des reprises de grands classiques et 5 compositions originales qui remettent en lumière des poèmes profonds et engagés, moins connus du public.
En plus de la touche jazzy-swing de la guitare acoustique présente dans les albums précédents, le compositeur Marc Demais a enrichi l'univers avec d'autres cordes et un piano moderne, et plus de batterie et de percussions pour donner un rythme entrainant et faciliter l'accès au poème.
Une multitude de sons narratifs et ludiques, des bruitages dans un esprit musique de films, et des nappes sonores électro, créent un paysage sonore qui soutient le sens et l'imaginaire des poèmes jusqu'au surréalisme. Les deux voix des comédiens-chanteurs ont pu ainsi trouver dans cet espace une vraie liberté d'interprétation.
14 chansons, dont des reprises de grands classiques et 5 compositions originales qui remettent en lumière des poèmes profonds et engagés, moins connus du public.
En plus de la touche jazzy-swing de la guitare acoustique présente dans les albums précédents, le compositeur Marc Demais a enrichi l'univers avec d'autres cordes et un piano moderne, et plus de batterie et de percussions pour donner un rythme entrainant et faciliter l'accès au poème. ...

... Lire [+]

y

Deux escargots partent à l'enterrement d'une feuille morte. Hélas, quand ils arrivent, c'est déjà le printemps... Une chanson vivante, pleine d'humour et d'espoir, aux couleurs de la vie. Suivie de "Chanson pour les enfants l'hiver" et des "Prodiges de la liberté", deux poèmes de neige et d'hiver pour se réchauffer au soleil des mots de Jacques Prévert.

... Lire [+]

y

- n.p.

Chansons, poèmes, sketches, arguments de ballet, graffitis, dessins, collages, peintures, fausses "unes" de journaux : autant d'inédits de Boris Vian. Post-Scriptum révèle et éclaire cette hyperactivité de Vian, ce chantier de création permanente que fut sa vie de 1940 à 1959. "Boris Vian, se souvient Siné, était un surdoué. Il fourmillait d'idées et son inspiration, dans tous les domaines, semblait inépuisable". A preuve, tous ces supports improvisés sur lesquels il lâchait à tout moment son crayon, sa plume ou son stylo : carnets, agendas, manuscrits en cours, cahiers, papiers divers ou à en-tête, feuilles volantes, faire-part de décès, etc. Tout lui était motif : amour, amitié, enfance, humour, science-fiction, opéra, jazz, mathématiques, cinéma, faune, flore, univers. Coeur épuisé dans un monde épuisant, il n'a eu de cesse d'enchanter la vie sur les dix bouts de ses dix doigts : "Ne jouons plus, prenons des risques". Et d'ajouter : "Et que le cric me croque / Si je n'ai pas raison !". Quand Boris Vian est mort, Jacques Prévert a écrit : "Il a quitté ses amis, mais ne leur a pas faussé compagnie". Post-Scriptum en est la preuve éclatante.
Chansons, poèmes, sketches, arguments de ballet, graffitis, dessins, collages, peintures, fausses "unes" de journaux : autant d'inédits de Boris Vian. Post-Scriptum révèle et éclaire cette hyperactivité de Vian, ce chantier de création permanente que fut sa vie de 1940 à 1959. "Boris Vian, se souvient Siné, était un surdoué. Il fourmillait d'idées et son inspiration, dans tous les domaines, semblait inépuisable". A preuve, tous ces supports ...

... Lire [+]

y

- 36p.

Il n'avait jamais connu ses parents et vivait chez des gens qui n'étaient ni bons ni méchants, ils avaient autre chose à faire, ils n'avaient pas le temps... C'est l'histoire de Michel Morin, le Petit Garçon de la Lune

... Lire [+]

y

- 115 p.

... Lire [+]

Paroles SOENEN, Willy. ; PREVERT, Jacques. | Editions Robert Martin 1997

Partition - Cote : 523.D SOE

XXXXX

V

- 47p.

Fonds mission voix

... Lire [+]

Je suis comme je suis DUBOIS, Antoine. ; PREVERT, Jacques. | A Coeur Joie 2000

Partition - Cote : 525 DUB J

XXXXX

V

- 4p.

Fonds mission voix

... Lire [+]

V

- 4p.

Fonds mission voix

... Lire [+]

Z