Documents  Orchestre National d'Ile-de-France | enregistrements trouvés : 3

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


y

- 91p.

Elle est apparue un matin dans l'ascenseur. On a monté cent quinze étages en silence. Puis elle est entrée dans l'école, comme moi. Pendant la récréation, elle est restée dans la classe. Moi, penché au parapet de la terrasse de verre, je me répétais : «Ne tombe pas, ne tombe pas, ne tombe pas». J'avais peur de tomber amoureux. À l'heure du déjeuner, elle est partie et n'a jamais remis les pieds au collège. Il fallait que je la retrouve.

Quand une histoire d'amour se fait combat écologique... Une réflexion sur l'environnement et l'avenir de la planète, où l'on retrouve toute la poésie de Timothée de Fombelle.
Elle est apparue un matin dans l'ascenseur. On a monté cent quinze étages en silence. Puis elle est entrée dans l'école, comme moi. Pendant la récréation, elle est restée dans la classe. Moi, penché au parapet de la terrasse de verre, je me répétais : «Ne tombe pas, ne tombe pas, ne tombe pas». J'avais peur de tomber amoureux. À l'heure du déjeuner, elle est partie et n'a jamais remis les pieds au collège. Il fallait que je la retrouve.

Quand ...

... Lire [+]

y

La première fois que j'ai ouvert les yeux, je les ai fermés aussitôt. J'ai pleuré. Des mains m'ont soulevée dans le ciel et m'ont posée entre deux montagnes de lait. J'ai arrêté de pleurer. Et j'ai ouvert les yeux pour la deuxième fois de ma vie. J'ai vu la lumière la plus douce du monde : c'étaient les yeux de maman.

... Lire [+]

y

- 36p.

Malgré l'insistance de ses deux enfants, le prince de Motordu refuse de se rendre à un concert symphonique. Jeune enfant, il a beaucoup trop souffert de l'apprentissage violent du... violon. C'est donc à la musique de venir à lui et aux musiciens de parler tordu. Deux d'entre eux, Améthyste la harpiste et Louis le trompettiste, vont pouvoir s'avouer leur amour dans cette langue étrange. À la grande joie du prince, d'abord ému, puis conquis par le travail de l'orchestre et par la voix des interprètes de cette "aventure musicale".
Une aventure musicale du prince de Motordu avec l'orchestre national d'Île de France dirigé par Marc-Olivier Dupin.
Malgré l'insistance de ses deux enfants, le prince de Motordu refuse de se rendre à un concert symphonique. Jeune enfant, il a beaucoup trop souffert de l'apprentissage violent du... violon. C'est donc à la musique de venir à lui et aux musiciens de parler tordu. Deux d'entre eux, Améthyste la harpiste et Louis le trompettiste, vont pouvoir s'avouer leur amour dans cette langue étrange. À la grande joie du prince, d'abord ému, puis conquis par ...

... Lire [+]

Z